Malavita

by Tonino BENACQUISTA

A lire quand ?

N’importe où, n’importe quand… sauf … avant d’aller en vacances en Normandie !
Attention : lecture addictive, difficile de refermer le livre après l’avoir ouvert.

Avis tout à fait personnel :

Excellent ! Tout simplement.

De quoi on parle ?

Quand une famille américaine issue de la mafia se retrouve propulsée au cœur de la Normandie pour protéger sa vie… Ça finit par exploser !

Le père, ancien mafieux repentit, bénéficie du statut peu envié de « témoin sous protection » qui l’oblige à déménager en France. Tonino BENACQUISTA nous raconte le quotidien de ce couple et de leurs deux enfants adolescents qui doivent sans cesse se cacher. Finit la spontanéité pour cette famille, tout est prévu, calculé, anticipé jusqu’à la place de leur chien « Malavita ».

Ecrit avec une justesse et un humour noir décapant, le livre de Tonino adopte un style direct et percutant qui plonge le lecteur au cœur de la vie turbulente de cette famille atypique.

États d’âme du père qui voit déjà sa reconversion en écrivain à succès, craquage nerveux de la mère qui se noie dans cette Normandie inconnue, rêve d’évasion incontrôlable de la jeune fille et envie folle de reprendre le flambeau mafieux du petit dernier… L’auteur dresse des portraits aiguisés et approfondis de ces personnages tout en développant une intrigue enivrante.

Le petit plus :

Après avoir lu la dernière page, on en redemande ! et ça tombe bien car Tonino BENACQUISTA nous fait l’immense honneur d’une deuxième opus « Malavita encore ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :